6 erreurs que les gens font en Dropshipping

Beaucoup de boutiques en ligne s’ouvrent en fanfare, pour ensuite s’effondrer un peu plus tard. J’ai vécu quelques-uns de ces échecs. Bien que plusieurs facteurs potentiels puissent contribuer à la chute d’une boutique, j’ai constaté que de nombreux propriétaires de boutique en ligne échouaient dans le même domaine : le dropshipping.

Bien faite, une boutique en dropshipping peut être extrêmement bénéfique pour un commerce électronique. Au lieu de vous préoccuper de stocker vos produits vous-même, le dropshipping vous permet de configurer un système dans lequel les produits achetés sont envoyés directement du fabricant au client. Bien que cela puisse réduire les frais généraux et rationaliser vos envois, de nombreux entrepreneurs ne parviennent pas à saisir ces avantages en raison de quelques erreurs de routine.

Voici un top 6 des erreurs les plus fréquentes qui freinent votre succès dans le e-commerce et plus particulièrement en dropshipping.

1. Choisir le mauvais fournisseur

Avec le choix de votre produit, il n’y a pas plus grand danger que le choix de votre fournisseur. Votre fournisseur aura une incidence sur tout, de la qualité du produit aux délais de livraison. Déjà que les délais de livraisons sont assez long (on connais le célèbre « 14/21 jours ») si en plus il délivre le mauvais produit, dans une taille différente, que la qualité est mauvaise, que l’emballage est quasi inexistant alors vous comprendrez qu’il est donc essentiel que vous choisissiez quelqu’un qui fournira les résultats dont vous avez besoin.

En plus de consulter les avis et les témoignages de vos fournisseurs potentiels, envisagez de passer une commande test. Cela vous donnera une réponse directe du processus d’expédition et vous permettra de voir si les produits répondent à vos attentes et sont conforment à la description que vous faites.

2. Attention aux frais de livraison

Bien que les coûts d’expédition élevés soient souvent cités parmi les principales raisons pour lesquelles les clients abandonnent leurs paniers, les coûts d’expédition « inattendus » sont encore pires encore. 

Pour que vos clients soient satisfaits, vous devez indiquer clairement vos frais d’expédition. De nombreux e-commerçant jugent préférable d’ajouter un outil «calcul des délais de livraison» à leur page de commande. Présentez clairement le délai et le coût des livraisons à vos clients pour qu’ils n’aient pas de mauvaises surprises avant la phase de paiement.

Ne sous-estimez pas le pouvoir de la livraison gratuite (tant que cela ne nuit pas à vos marges).

Des sondages ont montré que près de 90% des acheteurs considèrent l’expédition gratuite comme « l’incitatif n ° 1 lorsqu’on leur demande ce qui leur permettrait d’acheter en ligne plus souvent ».

3. Devenir dépendant d'un seul fournisseur

Bien que le choix d’un fournisseur de qualité soit une première étape cruciale, ne vous laissez pas aller à la complaisance.

Que se passe-t-il si votre fournisseur n’a plus vos produits les plus vendus? Si vous avez mis tous vos œufs dans le même panier, de tels problèmes pourraient mettre votre business en péril. Ayez toujours un fournisseur de secours à portée de main. Par conséquent, si quelque chose arrivait à votre fournisseur principal, vous pourrez toujours effectuer des ventes et répondre aux commandes des clients. Veillez à ce que votre contrat avec votre fournisseur principal ne vous empêche pas de commander auprès de tiers.

De plus, faire un stock de vos produits les plus vendus est vraiment un plus, en cas d’échange, de clients mécontents, de litiges ou de problème lié à votre fournisseur, vous aurez la possibilité de livrer vos colis via LaPoste en 48/72h avec un vrai numéro de suivi, et pourquoi ne pas les envoyer à Amazon pour du FBA (Fulfillment by Amazon).

4. Le suivi après achat

Les clients veulent savoir quand ils recevront leurs commandes après avoir acheté dans votre boutique.

Pourtant, beaucoup trop de nouvelles entreprises en dropshipping supposent que leurs interactions avec le client prennent fin dès qu’elles cliquent sur le bouton « Acheter ».

Un manque de communication ne rassurera guère vos clients sur la qualité de votre entreprise. Ils pourraient penser que votre boutique est une arnaque ! Pour assurer la tranquillité d’esprit à vos clients et éviter les plaintes, veillez à mettre en place un système de suivi des commandes avec l’aide de votre fournisseur.

Envoyez des mises à jour par e-mail lorsqu’une commande est confirmée ou expédiée. Une communication cohérente est particulièrement importante en cas de retard d’expédition ou si un article est temporairement en rupture de stock. Fournir un service de qualité à cet égard est essentiel pour maintenir la satisfaction de la clientèle.

5. Gérer les retours et les plaintes

 

L’objectif est de satisfaire cent pour cent les clients, mais c’est rarement la réalité.

En fait, les taux de retour des commerçants en ligne dépassent souvent les 30%, en particulier dans l’industrie du vêtement. Si vous ne disposez pas d’une politique de retour simplifiée, vous serez confronté à de nombreux clients en colère. Lorsque vous sélectionnez un fournisseur, veillez à configurer un système pour gérer les retours et les remboursements. Des instructions claires et des réponses rapides aux demandes des clients (en particulier pour fournir un remboursement ou un article de remplacement) vous permettront de maintenir la bonne volonté de vos clients, même lorsque les choses ne se passent pas comme prévu.

De bonne applications pas très connus sont très utiles pour gérer et simplifié le processus de retour avec vos clients [Insérer App Shopify]

6. Tout miser sur une seule boutique

Travailler sur une seule boutique en dropshipping vous semble être beaucoup de travail?

Eh bien, j’ai une nouvelle pour vous: si vous voulez rester longtemps sur ce marché concurrentiel, vous feriez probablement mieux de gérer deux ou trois boutiques.

C’est une stratégie que beaucoup de dropshipper célèbres utilisent aujourd’hui, ce qui les aident à obtenir huit chiffres sur leurs revenus annuel total. En effet, même si vous avez fait vos recherches et trouvé ce qui semble être une bonne niche, vous ne savez jamais si votre idée d’entreprise va décoller avant le lancement de votre boutique. En démarrant une ou deux boutiques supplémentaires différentes de votre niche initiale, vous serez encore plus investi dans votre carrière dans le e-commerce électronique et vous aurez une stratégie en place au cas où une boutique s’effondrerait.

La diversification de vos risques vous protégera des changements économiques inattendus et des autres revers potentiels.

Une fois terminé, le dropshipping peut constituer la pierre angulaire de votre modèle commercial et vous aider à faire passer vos commandes à vos clients de manière rapide et efficace. En prenant des mesures pour éliminer les erreurs de routine de votre modèle commercial, vous serez en mesure de fournir un service de qualité auquel vos clients s’attendent et qu’ils méritent.